花,

L'IKEBANA

L'IKEBANA SOGETSU

 

Sofu Teshigahara, artiste japonais – peintre, sculpteur, dessinateur, graphiste – fut le fondateur de l’école d’Ikebana Sogetsu en 1927. Il rompait ainsi avec l’Ikebana traditionnel pour le faire évoluer vers un art de composition florale moderne.

 

La spécificité de cette école réside dans l’utilisation de matériaux très variés: végétaux, minéraux, métalliques, etc, qui viennent se mêler aux fleurs. Par cet aspect innovant et à partir de la maîtrise des règles et des techniques propres à l’Ikebana, s’ouvre alors un champ illimité d’expression personnelle.

Cette conception novatrice de l’Ikebana implique qu’il s’adresse à tous les pratiquants quels qu’ils soient, sans distinction de sexe ou d’appartenance sociale. Toujours en évolution, il s’approprie en tout lieu et de façon vivante les éléments propres à notre époque.

 

En ce qui concerne la formation des étudiants, elle débute par un enseignement classique, c’est à dire que les techniques de base leur sont enseignées par l’apprentissage des « variations » qui leur permettront ensuite de créer des compositions « de style libre ».

Dès le début de cette formation les élèves se verront très rapidement capables de réalisations de grande qualité artistique.

 

Cet art floral s’inscrit dans un cadre artistique global, qu’il s’agisse de peinture, photographie, poésie, sculpture ou même de musique et de danse dont les inflexions ne laissent de trace qu’en nous-mêmes… fleurs, branches, mousses et feuillages, tous ces éléments par la magie de l’Ikebana viennent se disposer et s’assembler entre eux comme ils devaient l’être, chacun se trouvant à sa juste place comme en une évidence. Accord de musique et pas de danse en suspens… dans un jaillissement fugace et impermanent fixé en image éphémère, les fleurs vivent soudain sous notre regard.

 

L'Ikebana trouve son souffle et son impulsion dans la nature, il représente par ailleurs de façon symbolique l’homme situé en équilibre entre ciel et terre.

En tant que source, lieu et matière d’inspiration, l’île de Madère s’offre tout naturellement comme un théâtre parfait pour cette pratique artistique.

IMG_20190124_113316_330

IMG_20190316_170757_782

_20190316_112740

instagram_untitled

_20190316_163122